moulin de Haux

Le moulin Arteco Eyhera de Haux (moulin de tous) est un moulin associatif avec plusieurs propriétaires et ayant droit de mouture. Il est situé sur le ruisseau Appaniche en contrebas de la route qui monte au village de Haux. Le batiment a la forme classique d'un moulin de montagne, en pierres maçonnées à la chaux, avec une porte et une petite fenètre et un toit en ardoise.

Il contient 2 meules, une pour le maïs et une pour le blé d'un diamètre de 1,20 mètres. Ces meules sont entrainées par 2 rouets volants en fonte, les coursiers sont 2 tubes en fonte alimentés par 2 vannes en fonte également. La nasse ou bief est remarquable elle est batie de pierres de taille et surplombe le moulin, la digue 30 mètre plus loin est elle aussi imposante. La hauteur de chute obtenue est de 5 mètres et donne une puissance confortable au moulin. Tout le mécanisme du moulin est en parfait état car il a été restauré en 1986.

La nasse

C'est André Porte-Laborde Maire d'Haux qui a eu l'initiative de la restauration et de la mise en valeur du moulin. Elu maire en 1983 il inscrivit le village à un concours de restauration créé par l'ASSEMPA en 1985 . En 1986 les travaux débutent, menés par une équipe de volontaires enthousiastes qui comprenait André Porte-Laborde et la municipalité , les ayants droit du moulin, des anciens du village et des artisans des villages voisins.Cette restauration fut primée et inaugurée la mème année.

Les rouets sous le moulin

L'histoire du moulin débute dans les années 1600 ou le meunier Jauréguy habite le moulin, ce devait ètre spartiate vu la taille du moulin, des traces de cheminée l'atteste. Fin du xvii ème siècle il appartient à Mr Errecarret qui le vend à 2 personnes Mrs Carricart et Elissabe, tout en conservant le droit de prélèvement de la vase de la nasse. Ensuite et jusqu'au début du xx ème siècle 8 personnes achètent le droit de mouture, Ce sont les familles ou maisons : ETche copaica, Etchegorren, Onabehere, Arbits, Rospide, Laffargue, Unlibibehety et Arostéguy; cela porte à 10 les utilisateurs du moulin au début du 20 ème siècle. Il sera ainsi utilisé jusqu'en 1952, puis sera délaissé et tombera en ruines jusqu'en 1983 ou André Porte-Laborde sonnera le réveil d'Arteco Eyhera.

Les meules

Actuellement on peut le visiter sur rendez vous c'est Claude Parent qui vous guidera pour la visite et égrenera pour vous les souvenirs qu'il a du moulin en activité.

Contact Mairie d'Haux Tel: 0559286076

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site