le château Henry IV

Le Château de Pau.

Le Château de Pau.



L'auteur nous apprend que ce château présente une "grande variété" de styles, conséquence des apports architecturaux de l'histoire.

La partie la plus ancienne date du 12ème siècle.
Les ajouts furent faits respectivement par Gaston Phébus (donjon de brique) et Marguerite d'Angoulême (Renaissance). Napoléon III fit des "aménagements architecturaux".

Sous Louis-Philippe, qui se chargea du décor intérieur, furent "habilement" mêlés meubles "faits pour l'occasion" et meubles "d'époque".

Ainsi la collection de "tapisseries Grand Siècle" est qualifiée par le Routard de "somptueuse". L'auteur nous confie qu'il s'agit là de "la plus grande collection" en dehors de la région parisienne et qu'elle contient "plus d'un chef-d'œuvre".

L'auteur s'attache ensuite à décrire les différents atouts de ce château, en voici quelques uns :

La salle des cent couverts présente des tapisseries des Gobelins, les plafonds à caissons de l'escalier d'honneur sont "la réplique exacte" de ceux d'Azay-le-Rideau.

La salle du Trône contient de "superbes" vases bleus avec des "décor chinois", il n'en reste que "très peu" dans le monde.

La Chambre des Souverains recèle un "très beau coffre sculpté" et un "curieux" secrétaire de voyage.

La chambre natale d'Henri IV présente la "fameuse" carapace de tortue lui ayant servi de berceau.

L'auteur nous apprend ensuite que lors des journées du Patrimoine ont lieu des visites "exceptionnelles" qu'il ne faut pas manquer comme par exemple la chapelle qui possède un "beau vitrail" de la Manufacture de Sèvres, le salon Bernadotte avec des tapisseries des Gobelins, la galerie du Donjon, aux tapisseries de Beauvais "avec fleurs de lys" et un "beau vitrail" en grisaille.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site