l' histoire de la Navarre

Histoire de la Navarre
Après la conquête des Arabes en Espagne, le nord de la péninsule est resté chrétien. Des petites principautés ont alors été créées (Léon, Navarre, Aragon) qui sont devenus ensuite des petits royaumes. Le Léon a rejoint la Castille dont la dernière reine, Isabella a épousé le roi d'Aragon, Fernando. En 1512, ils ont conquis la Navarre et rattaché à la Castille la partie au sud des Pyrénées : le royaume de Navarre se réduit alors à la Basse Navarre, au nord des Pyrénées. Petit état mais néanmoins royaume ! Après la mort de la reine de Castille et du roi d'Aragon, leur fille Juana, devenant folle après la mort de son époux, Philippe (le Beau) de Habsbourg, c'est leur fils Charles qui devient le premier roi d'Espagne (Castille et Aragon réunis). Et ce roi d'Espagne, Charles Ier, deviendra aussi empereur germanique sous le nom de Charles Quint (Charles V).

Au nord des Pyrénées, la dernière reine de Navarre (de 1555 à 1572), Jeanne III d'Albret se convertit au protestantisme. Elle a de son mari Antoine de Bourbon, prince de sang (descendant de Luois IX alias saint Louis), un fils qui lui succédera et deviendra le dernier roi de Navarre sous le nom d'Henri III. Il prendra la tête du parti protestant qui s'oppose à la Sainte Ligue catholique soutenue par le pape et le roi d'Espagne.

Henri III de Navarre épouse (en premières noces) Marguerite (la fameuse reine Margot), la sœur des rois de France qui vont se succéder sur le trône: François II, Charles IX puis Henri III.

La Sainte Ligue, soutenue par le pape et le roi d'Espagne, chasse de Paris le roi de France Henri III qui s'allie alors avec l'autre Henri III, le roi de Navarre et chef du parti des protestants. Mais le roi de France est assassiné par un moine fanatique. Avec sa mort disparaît le dernier descendant de François Ier. L'aîné des Bourbon se retrouve donc héritier du trône de France, un trône qui reste cependant à conquérir...

Ainsi, le roi de Navarre Henri III devient roi de France sous le nom de Henri IV. Il est alors roi de France et de Navarre…en France! Parce qu'en Navarre, il est considéré comme roi de Navarre et de France! Henri IV n'apporte pas seulement la Navarre à la France, il lui apporte aussi le bien le plus précieux: la paix! Ce qui ne l'a pas empêché de connaître le même sort que son prédécesseur et d'être à son tour assassiné.

Ajouter un commentaire

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

__BM__